LE VIEUX QUÉBEC, SIMPLEMENT

Le plus bas prix garanti
Arrivée :
Départ :
Adultes : 
Enfants : 
Chambres : 
Réservation en ligne
WIFI GRATUIT APPELS LOCAUX GRATUITS ANIMAUX ACCEPTES Petit Futé FairBooking - Hôtel Champlain - Quebec
archive-hotel-jardin-sainte-anne-histoire

LA PETITE HISTOIRE DE L’HÔTEL DE QUÉBEC

Une maison de presque 200 ans...

La maison qui abrite l’Hôtel Jardin Ste-Anne au centre du Vieux-Québec était a été construite vers 1815 pour le navigateur Joseph Belisle. Il s’agissait alors d’une maison en pierres d’un étage.

Le terrain avait été concédé en 1779 au maître-charpentier Charles Auclair par les Ursulines de Québec. De 1816 à 1845, elle a appartenu à Jean-Baptiste Larue, arpenteur-géomètre de la Ville de Québec.

C’est lui qui y a ajouté un second étage, probablement peu après l’avoir acquise. Avec ses murs de pierre crépis et son toit à deux versants percé de lucarnes et cantonné par des murs coupe-feu débordants, l’édifice du Vieux-Québec avait alors l’allure traditionnelle de la maison urbaine.

Au fil des ans, la maison a subi de multiples transformations.

... transformée en hôtel confortable

Vers la fin du XIXe siècle, le carré de pierre ancien est coiffé d’un toit mansardé. En 1927, lorsque la résidence unifamiliale est convertie en maison de chambres, cette toiture à la française est remplacée par un troisième étage avec toit plat.

C’est en 1946 qu’est construite l’annexe qu’on retrouve encore aujourd’hui dans la cour arrière de l’Hôtel Jardin Ste-Anne.

Depuis sa conversion en hôtel en 1956, lorsque Arthur Doyon en prend possession, la maison n’a pas subi de modifications majeures. À l’intérieur, les foyers, quelques fenêtres murées et certaines divisions intérieures constituent d’intéressantes traces qui témoignent de l’organisation initiale de la maison de Jean-Baptiste Larue.

Le bâtiment est acquis en 2012 par la famille Doré-Couillard et fait depuis partie du parc hôtelier du Groupe Champlain, sous le nom qu’on lui connaît aujourd’hui : Hôtel Jardin Ste-Anne.